Pierre-Yves Kohler, directeur de la FAJI, entre au comité

Source :  Le Quotidien jurassien

Le comité de l’Association pour la promotion de la formation continue (APFC) reçoit du renfort.

La 14e assemblée générale de l’APFC a nommé hier soir à son comité Pierre-Yves Kohler, directeur de FAJI SA, l’organe opérationnel de la Fondation Arc Jurassien Industrie, et organisateur du SIAMS.

PYK

 

 

L’assemblée, réunie hier soir à Moutier, a également adapté ses statuts, en particulier les articles concernant les compétences et la délégation financière, ainsi que les reconnaissances des formations régionales. Elle a enfin approuvé les orientations et activités 2018. Cette année, l’APFC souhaite dynamiser son réseau de relations. «On va essayer de nouer contact avec des gens qui ont fait des formations dans le Jura pour savoir ce qu’ils ont appris, ce qui leur a servi et qui pourrait nous servir», indique Giancarlo Dal Busco, président. L’APFC, anciennement EJPP créée en 1967, est active dans le Jura et le Jura bernois. Elle compte 38 membres collectifs et 10 membres individuels. Le secteur secondaire est le premier représenté, à raison de 68%, suivi du secteur tertiaire (29%) et du secteur primaire (13%). L’APFC développe en particulier la formation continue dans les domaines techniques et propose notamment un diplôme intercantonal de contremaître d’industrie, une formation recherchée dans les entreprises de la région. Pierre-Yves Kohler a présenté hier soir la FAJI et son projet #bepog, qui vise à revaloriser les formations aux métiers techniques, le même objectif donc que l’APFC.

Autre nouveau membre du comité: Hans-Peter Kaufmann, qui représente l’Association suisse des cadres (ASC).