Tous les articles par pgo

La presse parle de l’APFC

Article paru dans le Quotidien jurassien

Mardi 19 mars 2019

 «Les formations CFC vont trop dans le théorique au détriment du pratique» «Faire perdurer le pôle d’excellence»

Photo1

L’APFC se profile notamment dans les domaines de l’industrie mécanique et de l’horlogerie.Archives Stéphane Gerber

Trop de théorie, pas assez de pratique: ce constat se répand dans les entreprises et donne des arguments à l’Association pour la promotion de la formation continue (APFC), souligne son président Giancarlo Dal Busco.

Soutenir les formations régionales avec davantage d’intensité, c’est ce que cherche l’APFC en collaboration avec les associations professionnelles.

Swissmem vient de rejoindre l’association interjurassienne, et cela lui apporte une nouvelle reconnaissance de poids. Explications.
«Les entreprises ont un souci: être compétitif et efficace financièrement. Si on n’a pas les compétences, on ne peut pas être compétitif financièrement. Les compétences, c’est l’être humain, son savoir.» Giancarlo Dal Busco, président de l’APFC, défend avec vigueur la nécessité de la formation continue, de manière individuelle et si possible avec le soutien des entreprises.

Spécificité régionale dans la formation
L’APFC se profile notamment dans les domaines de l’industrie mécanique et de l’horlogerie. Archives Stéphane Gerber
L’APFC s’y attache, avec pour objectif de développer les compétences dans les domaines qui font la force de la région, l’industrie mécanique et l’horlogerie. À la base, la formation est articulée au niveau national, avec dans l’ordre l’Attestation de formation professionnelle (AFP), le Certificat fédéral de capacité (CFC), la maîtrise fédérale et les diplômes d’écoles spécialisées (ES et HES). L’APFC, elle, propose des certificats de base en mécanique et en technique horlogère qui se situent en dessous de l’AFP et au-dessus du CFC, des diplômes de chef d’industrie et de contremaître.
«Un atout incroyable»
Ce sont des formations reconnues au plan régional, et qui rencontrent un intérêt croissant. À preuve: Swissmem, l’association faîtière des PME et des grandes entreprises de l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux, vient d’adhérer à l’APFC. «C’est un atout incroyable. Depuis 20 ans, ce qu’on faisait n’était pas vraiment reconnu. Là, on a une reconnaissance de ce que nous faisons à l’échelle régionale, se réjouit Giancarlo Dal Busco. «Avec Swissmem Academy, nous allons mettre en place une commission d’étude pour voir si Swissmem ne pourrait pas reconnaître ce que nous avons fait dans la région, et mettre sur pied un ou deux modules complémentaires pour permettre aux gens d’obtenir une maîtrise fédérale. Aujourd’hui, il faut faire la formation complète pour avoir cette maîtrise fédérale. Ce n’est pas une petite affaire et on se retrouve en haut de l’échelle alors que les besoins sont un cran en dessous.»
Le CFC, trop théorique, pas assez pratique
«Des hautes études, il en faut, et il faut soutenir les gens qui se forment mais passer par un CFC et la voie longue, c’est une richesse de notre pays, poursuit le président de l’APFC. Je le constate lors de mes visites: les entreprises disent de plus en plus que les formations CFC vont trop dans le théorique au détriment du pratique.»

Source : lqj.ch/GEORGES MAILLARD

«Faire perdurer le pôle d’excellence»

Depuis 1966, l’Association pour la promotion de la formation continue s’attache à promouvoir la formation continue indépendamment des niveaux. Son souci est de «faire perdurer le pôle d’excellence qu’offre notre région dans l’Arc jurassien». Afin d’assurer la compétitivité et les connaissances des entreprises, elle apporte son soutien et sa reconnaissance aux formations dites régionales, notamment les diplômes de contremaître et de chef d’équipe d’industrie ainsi que diverses formations reconnues par un certificat ou une attestation régionale. Particularité de l’APFC: elle est apolitique et non liée à une corporation professionnelle. «On nous encourage à poursuivre dans cette voie parce qu’on est une plateforme neutre où on peut discuter sans contraintes», dit le président Giancarlo Dal Busco.

L’année dernière, 27 personnes ont obtenu le diplôme intercantonal de contremaître d’industrie, et 13 personnes le diplôme intercantonal de chef d’équipe d’industrie, des diplômes reconnus dans les cantons de Berne et du Jura. L’APFC étudie la possibilité de créer des modules dits «passerelles» pour les détenteurs de ces diplômes afin d’accéder à une reconnaissance nationale. Les formations sont dispensées par les partenaires AvenirFormation et ceff.
L’APFC, qui vient de tenir sa 15e assemblée générale chez Tudor Scan Tech à Saint-Imier, compte actuellement 42 membres. Ont été admis en 2018 Juratec SA, Delémont, NTM SA, Bassecourt, Swissmem Academy, Prilly, et Willemin-Macodel SA, Delémont. Depuis le début de l’année 2019, ont encore adhéré DC Swiss SA, Malleray, Global Services 2b2 SA, Reconvilier, SaniTech Courrendlin Sàrl, Delmet SA, Delémont, et Electro prépa, Delémont. L’APFC compte 44 membres collectifs et 13 membres individuels.

Source : lqj.ch /GM

 

Trois nouveaux membres APFC

Les sociétés suivantes ont rejoint l’APFC :

Global Services B2B
Grand-Rue 8, 2732 Reconvilier

Global Services B2B


Delmet SA
Route de Bellerive 23, 2800 Delémont

Delmet SA


SaniTech Sàrl
Rue des Cerisiers 7, 2830 Courrendlin

SaniTech(2)


Avec nos souhaits de bienvenue et nos félicitations pour leur engagement à la formation continue.

 

 

 

Nouveau membre APFC

Nouveau membre à l’APFC

La société  DC Swiss SA a rejoint l’APFC

logo dc

DC Swiss SA
Grand-rue 19
2735 Malleray
 www.dcswiss.ch

Avec nos souhaits de bienvenue et les félicitations pour son engagement à la formation continue.

 

41 nouveaux diplômés dans l’Arc jurassien

Environ 100 personnes se sont déplacées pour marquer la cuvée 2018 lors de la remise des Diplômes Internationaux de Contremaître d’Industrie et des Chefs d’Équipe d’Industrie 2018.
Monsieur le Ministre Martial Courtet, responsable du Département de la formation, de la culture et des sports de la République et Canton du Jura, d’importantes personnalités de tout horizon ainsi que les lauréats accompagnés de leur famille et amis ont notamment participé à cette manifestation. Monsieur le Ministre en a profité pour rappeler, lors de son discours, toute l’importance de la formation continue pour notre économie et pour l’accroissement des connaissances individuelles.

ASSISTANCE_0698

 

En maître de cérémonie, le président de l’APFC (Association pour la Promotion de la Formation Continue) et des commissions d’examens de contremaître et chef d’équipe, Monsieur Giancarlo Dal Busco, salue et remercie l’ensemble des personnes présentes. Dans son allocution, il honore l’arrivée dans le paysage économique de notre région Jura et Jura bernois de 41 nouvelles pépites de compétences humaines diplômées. Cette performance accroît la valeur et le savoir-faire de cette région. Il est à remarquer que M. Dal Busco s’investit très fortement dans tous les milieux économiques, afin de valoriser et de promouvoir la formation continue ainsi que la richesse de cette région. Avant de terminer la cérémonie, M. Dal Busco a informé l’assistance d’une perspective très importante, à savoir : la constitution d’une commission d’étude avec un partenaire national pour évaluer le niveau de ces deux formations par rapport aux maîtrises. L’objectif consiste à rechercher la possibilité de créer des modules dits ”passerelles‟ pour les détenteurs de ces diplômes Intercantonaux afin d’accéder à une reconnaissance nationale.

Minsitre-0706

Monsieur le Ministre Martial Courtet, responsable du Département de la formation, de la culture et des sports de la République et Canton du Jura

GDB_0696

Monsieur Giancarlo Dal Busco président de l’APFC (Association pour la promotion de la formation continue) et de la CEDICI (Commissions d’examens de contremaître et chef d’équipe d’industrie)

Présentation des formations

Le Diplôme Intercantonal de Contremaître d’Industrie permet aux détenteurs de CFC des domaines de la mécanique et de la microtechnique d’acquérir les compétences de gestion, d’organisation et de supervision pour assumer efficacement les responsabilités, tâches et fonctions de responsable d’atelier ou de responsable de secteur dans une entreprise industrielle. Ce diplôme est aussi ouvert aux actuels chefs d’équipes qui désirent approfondir leur formation et conduire des unités plus importantes.
Cette formation en cours du soir est organisée en 6 modules d’un semestre chacun (durée totale 3 ans).
Nombre de lauréats en 2018 : 27 personnes.

CI_0765Les Lauréats 2018 du diplôme intercantonal de contremaître d'industrie (absents sur la photo : M. Andrea Ludica, M.Loïc Mérillat et M. Loïc Chuche).

Bravo aux lauréats Contremaître d’Industrie 2018
Monsieur  Aubry Jérôme
Monsieur   Allemann Dayle
Monsieur   Bart Ludovic
Monsieur   Beeler Yannick
Monsieur   Beuchat Christophe
Monsieur   Beutler Nicolas
Monsieur   Bouverat Jérôme
Monsieur   Choulat Julien
Monsieur   Crocco Carlo
Monsieur   Cuche Loïc
Monsieur    Cuenat Claude
Monsieur   Da Costa Teixeira Rui Miguel
Monsieur   Devarajen Samy
Monsieur   Dinger Steve
Monsieur   Fratczak Stéphane
Monsieur   Gobat Gérôme
Monsieur   Iudica Andrea
Monsieur   Janis Julien
Monsieur   Känzig Fabian
Monsieur   Losada Rudi
Monsieur   Mehmetaj Florian
Monsieur   Mérillat Loïc
Monsieur   Nussbaumer Denis
Monsieur   Osdautaj Kreshnik
Monsieur   Plumey Arnaud
Monsieur   Steullet Jocelyn
Monsieur   Üncücan Ali
Monsieur   Voisard Raphaël

 

Le Diplôme Intercantonal de Chef d’Équipe d’Industrie permet à chaque collaborateur des entreprises du secteur secondaire d’acquérir des connaissances indispensables en conduite du personnel, planification et organisation pour gérer une équipe de travail. Ces cours traitent des méthodes et des techniques de travail dans des domaines tels que la conduite du personnel, l’assurance qualité et la sécurité, le traitement électronique des données, l’organisation et la logistique.
Cette formation en cours du soir est organisée en 3 modules d’un semestre chacun (durée totale 1 an et demi).
Nombre de lauréats en 2018 : 13 personnes.

CE_0764

La nouvelle cheffe d'équipe  entourée des nouveaux chefs d'équipe d'industrie (absents de la photo : M. Karim Ouhibi et M. Bruno Masson)

Bravo aux lauréats Chef d’Équipe d’Industrie 2018
Monsieur   Anbouri Hamza
Monsieur   Bedzeti Blerim
Monsieur   Bischoff Claude
Monsieur   Buord Daniel
Monsieur   Génesta Johann
Madame     Jeandupeux Cathy
Monsieur   Martino Stefano
Monsieur   Masson Bruno
Monsieur   Pape Cyril
Monsieur   Rodrigues de Oliveira Luis Carlos
Monsieur   Voisard Thomas
Monsieur   Wasterlain Stéphane
Monsieur   Ouhibi Karim

REMISES DES DIPLOMES

PYK_0730

Monsieur Pierre-Yves Kohler (à gauche), directeur des examens des contremaîtres et directeur de la FAJI ainsi que du SIAMS, a eu l’honneur de remettre les diplômes à chaque lauréat.

 

REMISES DE PRIX

PVA_0757

Monsieur Paul Vallat (à gauche), vice-président de l’APFC (Association pour la Promotion de la Formation Continue) a évoqué succinctement le rôle de cette association dans notre région avant de remettre le prix de la meilleure note décernée par l’APFC.

Pour les contremaîtres d’industrie :
La meilleure note de 5.58 (moyenne pour les 6 modules) revient à Monsieur Dayle Allemann de Vauffelin et Monsieur Rudi Losada de Tavannes. (exæquo)

Pour les Chefs d’Equipes d’Industrie :
La meilleure note de 5.60 (moyenne pour les 3 modules) revient à Monsieur Hamza Anbouri de Faverois (France)

ALLOCUTION DE L’ASC

HPK_0750

Monsieur Hans-Peter Kaufmann, vice-président de la section ASC arc jurassien et représentant officiel de la direction romande, a présenté succinctement le rôle de l’association et son implication dans la formation continue

 

RECONNAISSANCES DES DIPLOMES

Ces diplômes sont portés et reconnus par deux associations qui représentent le monde de l’industrie :

cropped-logo-apfc-Favicon.jpg

l’APFC, Association pour la Promotion de la Formation Continue,

 

 

 

asc Logo     l’ASC, Association Suisse des Cadres

 

En plus de ces deux associations, la République et Canton du Jura ainsi que le canton de Berne (Jura bernois), reconnaissent également ces formations.

 

 

Un nouveau membre APFC

L’APFC compte un membre de plus :

NTM SA

NTM SA

Rue de la Ribe 10
2854 Bassecourt

Nous lui souhaitons la bienvenue avec toutes nos félicitations pour son engagement à la formation continue.

Deux nouveaux membres APFC

L’APFC compte 2 nouveaux membres :


JURATEC SA

Logo Juratec

Rte de la Communance 26
Case postale 621
CH-2800 Delémont JURA


logo-willemin-macodel
Route de la Communance 59
CH-2800 Delémont

Nous leur souhaitons la bienvenue et les félicitons pour leur engagement à la formation continue.